• Post category:Jardinage
  • Post last modified:12 juillet 2022
  • Temps de lecture :5 min de lecture

Le jardinage ne représente pas seulement le faite de cultiver et d’arroser des plantes. Entretenir et maintenir en bonne santé, des plantes d’intérieur, peut s’avérer éprouvant, notamment en hiver. Voici quelques astuces pour savoir si vos plantes ont besoin d’un rempotage où d’un simple arrosage et pourquoi les feuilles s’abîment rapidement !

Comment savoir quand arroser ses plantes ?

En saison d’hiver, les plantes ne nécessitent pas autant d’eau qu’en été. Mais sachez que plus vos plantes seront exposées à une forte température, plus elles nécessiteront de l’eau, en été comme en hiver. 

D’ailleurs, vous pouvez vérifier si vos plantes doivent être arrosées, rien qu’en touchant la terre. Si la plante a absorbé toute l’eau et que sa terre est sèche, alors il faut la réhydrater. Mais si vous remarquez que la terre est toujours mouillée et vous colle au doigt, laissez-la telle quelle. Notez que l’excès d’eau peut tuer vos végétaux !

Aussi, les espèces de plantes diffèrent les unes des autres. Chacune a son propre besoin. Il y a des espèces qui requièrent un arrosage, d’autres une simple brumisation. Et encore, la fréquence d’arrosage et de brumisation dépend de plusieurs critères. Il faut prendre en compte l’espèce de la plante, le taux d’humidité et de la température où ladite plante est placée. 

Conseils pour entretenir vos plantes 

Mis à part l’excès ou le manque d’arrosage, si les racines sont visibles, c’est que la plante est à l’étroit ! Il faut là, la déplanter et la replanter dans un pot plus grand, soit effectuer un rempotage ! D’ailleurs, une plante cultivée en pot nécessite d’être rempotée d’une manière régulière, car avec le temps, elle consommera tous les minéraux contenus dans le substrat. 

De plus, étant donné que toutes les espèces sont fragiles, notamment lors des saisons froides, il faut les éloigner des courants d’air et éviter de les arroser avec une eau très froide. La température idéale se situe entre une eau ni tiède ni froide. 

Outre, en hiver, les plantes sont très fragiles à cause de la faible exposition au soleil et également à cause du sur-chauffage de la maison. Un sol surchauffé endommage les racines et les fortes températures assèchent les plantes. Le mieux à faire, en hiver, est d’exposer vos plantes aux fenêtres à condition que celles-ci ne soient pas orientées sud. Le contact direct avec le soleil risque d’abîmer les jolies feuilles vertes. 

Par ailleurs, pour rempoter votre plante abîmée, ou pas, il vous faut un nouveau pot disposant d’un drainage en billes d’argile. Mettez dessus du terreau, ensuite transplantez la motte au milieu. Remplissez avec de la terre, nivelez la surface, puis arrosez abondement. Attention, n’ajoutez pas de l’engrais à cette étape-là. Ajoutez-le dans les 4 à 5 semaines suivants. 

Comme il n’est pas toujours facile d’effectuer un rempotage surtout s’il s’agit d’une grande plante. À la place, surfacez ladite plante. Le surfaçage consiste à gratter la surface de la terre pour en retirer quelques centimètres puis remplir avec du terreau. Tassez puis arrosez abondamment. Cela rétablira la santé votre plante !

Par conséquent, vous avez appris comment vérifier que vos plantes sont en bonne santé et comment en prendre soin : rempotage, surfaçage, arrosage, entre autres. Cela dit, parfois le rempotage ou surfaçage n’est pas nécessaire. Il suffit juste de savoir si vos plantes ont besoin d’un arrosage ou d’une simple vaporisation.