• Post category:Bricolage
  • Post last modified:31 juillet 2022
  • Temps de lecture :6 min de lecture

Le béton cellulaire est un matériau isolant très efficace. Il offre une bonne isolation thermique en été comme en hiver, en rénovation comme pour une nouvelle construction.

Pour rappel, le béton cellulaire est aussi appelé Siporex tout simplement parce que Siporex est une marque du béton cellulaire très connue mondialement et elle est ainsi devenue l’appellation du produit. Ces matériaux peuvent être une solution intéressante aussi bien dans le cadre d’une construction neuve que d’une rénovation.

En effet, le béton cellulaire permet une bonne isolation thermique et une gestion optimale de l’hygrométrie. Est-il vraiment efficace dans la réalisation des travaux d’isolation par l’extérieur ?

Le béton cellulaire : un pouvoir isolant important

Pour former des blocs de béton cellulaire, il faut mélanger 44 % de sable, 3 % de ciment, 10 % de chaux et 41 % d’eau. La pâte, sous l’effet de 0,6 % de poudre d’aluminium, va gonfler et créer des cellules qui emprisonnent l’air.

Elle sera ensuite moulée et chauffée à 180 ° pour obtenir des blocs solides qui vont renfermer 80 % d’air inerte. L’air va jouer le rôle d’isolant.

Le béton cellulaire se caractérise ainsi :

  • Conductivité thermique : 0,09 à 0,046 m².K/W ;
  • Longévité : une cinquantaine d’années au minimum ;
  • Classe énergétique : A ;
  • Résistance au feu : A1.

Un matériau isolant efficace pour les travaux d’isolation thermique d’une nouvelle construction

Le béton cellulaire est la solution monomur parfaite pour isoler par l’extérieur une maison passive en cours de construction. Le Siporex n’a besoin d’aucun autre matériau pour être efficace. Il peut jouer deux rôles à la fois : celui du support et celui de l’isolant.

Ainsi, il offre plusieurs avantages, notamment l’exclusion de la double isolation du mur qui se traduit par une réduction du prix de la main-d’œuvre.

Si une brique monomur n’affiche que 3,25 m². K/W de conductivité thermique pour 37,5 cm d’épaisseur, un bloc passif de Siporex peut offrir une performance de 3, 33 m2. K/W pour 30 cm d’épaisseur et un bloc classique 4, 05 m2. K/W pour 36,5 cm d’épaisseur.

Un matériau isolant performant en rénovation pour les travaux d’isolation thermique

béton céllulaire

En rénovation, le béton cellulaire est un atout majeur si l’on souhaite isoler par l’extérieur les murs de sa maison. Étant donné que le matériau n’a plus besoin de jouer son rôle de support (tel est le cas dans la construction d’une nouvelle maison), son pouvoir isolant va doubler pour la même épaisseur.

On estime qu’à partir de 18 cm d’épaisseur, les blocs de Siporex vont permettre une meilleure isolation thermique.

Grâce à sa forte capacité capillaire et à sa perméance à la vapeur d’eau, l’utilisation du béton cellulaire reste adaptée même lors de la rénovation d’une très ancienne maison.

Ce matériau isolant bénéficie d’ailleurs d’un parement imputrescible et qui a une longue durée de vie.

Une excellente performance thermique quelle que soit la saison

Un des principaux avantages du béton cellulaire par rapport aux autres matériaux isolants est que non seulement il garantit une bonne performance thermique en hiver, mais aussi, il va permettre un bon confort en été. En effet, le Siporex possède une inertie thermique importante. Ainsi, il va amortir parfaitement l’impact des fortes températures de l’extérieur à l’intérieur de la maison.

À titre d’exemple, un bloc de béton cellulaire de 30 cm d’épaisseur permet un déphasage aux alentours de 13 heures (les études confirment qu’un déphasage de 12 heures suffit pour un bon confort thermique). En d’autres termes, il faut environ 13 heures pour que la chaleur accumulée dans le mur soit diffusée à l’intérieur de la maison.

Le devis pour la mise en œuvre des travaux d’isolation thermique avec un Siporex

L’épaisseur des blocs et l’utilisation du béton cellulaire vont influer sur son prix. S’il s’agit d’une nouvelle construction, le prix est compris entre 50 € et 70 € par m² :

  • 30 cm : 50 € par m² ;
  • 5 cm : 60 € par m² ;
  • 42 cm : 70 € par m².

Dans le cas d’une rénovation d’une ancienne maison, le prix va de 40 € à 45 € par m² :

  • 18 cm : 40 € par m²
  • 20 cm : 45 € par m².

À première vue, le Siporex est plus onéreux que le prix du montage de mur en parpaing qui varie aux alentours de 15 € par m². Pourtant, il est bon de noter que le parpaing exige l’ajout d’une isolation, tandis qu’il est compris dans le béton cellulaire. En outre, ce dernier offre plus d’avantages.